Chaudrée de maïs - Cuisine Besançon Doubs

En saison, il n'y a rien de tel qu'une chaudrée de maïs cuisinée avec des légumes frais cueillis.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Gremion Gilles
(038) 180-3732
1 rue Tristan Bernard
Besançon, Doubs
 
Géant Besançon
(038) 141-4400
rue Dole
Besançon, Doubs
 
Spar Supermarché
(038) 182-0072
place Marue Leclerc
Besançon, Doubs
 
Gremion Gilles
(038) 180-3732
1 rue Tristan Bernard
Besançon, Doubs
 
Geant
(038) 141-4400
2 Rue Rene Char
Besancon, Doubs
 
Supermarché Casino
(038) 152-0840
110 rue Dole
Besançon, Doubs
 
Spar Supermarché
(038) 182-0072
place Marue Leclerc
Besançon, Doubs
 
Supermarché Casino
(038) 152-0840
110 rue Dole
Besançon, Doubs
 
Géant Besançon
(038) 141-4400
rue Dole
Besançon, Doubs
 
Supermarché Coccinelle
(038) 152-7357
18 Avenue De L Ile De France
Besancon, Doubs
 

Chaudrée de maïs - Cuisine

Chaudrée de maïs

Mots-clés : Automne Carotte Céleri Chaudrée Cuisson / Moins de 30 minutes Curcuma Hiver Maïs Oignon jaune Plat réconfort Soupe

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Quantité : 4 à 6 portions

Si le temps de l'année vous ne permet pas de trouver des épis fraîchement récoltés, le maïs congelé s'avère un excellent compromis.

Ingrédients :
1 litre (4 tasses) de bouillon de poulet
750 ml (3 tasses) de maïs en grains (frais ou congelé)
10 ml (2 c. à thé) de curcuma
2 oignons hachés
Sel et poivre au goût
2 carottes coupées en dés
2 branches de céleri coupées en dés

Préparation :

  • 1Dans une casserole, verser le bouillon et porter à ébullition.
  • 2Ajouter 500 ml (2 tasses) de maïs, le curcuma, les oignons, le sel et le poivre.
  • 3Laisser mijoter 20 minutes à feu doux.
  • 4À l’aide du mélangeur, réduire la préparation en purée jusqu’à l’obtention d’une consistance onctueuse.
  • 5Remettre la crème de maïs dans la casserole et porter de nouveau à ébullition.
  • 6Ajouter le reste du maïs, les carottes et le céleri.
  • 7Laisser mijoter de huit à dix minutes.

Lire la suite de l'article sur le site de Pratico-Pratiques