Chacun chez soi. Merci clôture! Hyères Var

Lorsque l'on habite en milieu urbain, la proximité des services est certainement un grand avantage. Mais si tout est à deux pas de chez soi, il en va de même pour le voisinage ?

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Guyomar Perinieres Paysage
(049) 466-1134
Vallée Sauvebonne 7681 route Pierrefeu
Hyères, Var
 
Canot Alexandre
(062) 089-2993
12 all des pinsons
Hyères, Var
 
Gros Pin Paysage
(049) 412-5327
2645 route Almanarre BP 241
Hyères, Var
 
EPM (Espace Paysager Méditerranéen)
(049) 446-9775
18 avenue Louis Barthou
Toulon, Var
 
Entreprise Paysagiste Mornet
(049) 403-4024
imp Loriots
Toulon, Var
 
Schenck Michaël
(063) 424-9528
2476 route Almanarre
Hyères, Var
 
Porta Eric
(049) 466-3084
2198 chem St Lazare
Hyères, Var
 
Sequoia Jardin
(061) 505-7045
129 parc sainte claire
la valette du var, Var
 
Paysagiste Toulon
(066) 571-8238
La Grande Plaine Bât e2
Toulon, Var
 
Blanc Pascal
(066) 568-7425
172 rue Moreau
Toulon, Var
 

Chacun chez soi. Merci clôture! - Jardinage

Chacun chez soi. Merci clôture!

Mots-clés : Clôture

Les maisons de ville, juxtaposées les unes aux autres, ont majoritairement des cours étroites et profondes qui semblent difficiles à aménager. La fabrication de sections de clôture astucieusement positionnées, sans couvrir le périmètre complet, devient une solution efficace dans cette situation.Cette composition donne l'impression d'une cour plus vaste qui n'est pas pour autant partagée avec les voisins.

Sur ce modèle de clôture classique, trois sections suffisent à délimiter les aires de vie mitoyennes. Des planches de bois verticales forment un mur opaque.

Au-dessus, un treillis « super intimité » est encastré dans un cadre en guise d'ornement. Vu sa simplicité, ce modèle s'harmonise aisément à divers styles architecturaux. Une terrasse en pierre, des végétaux plantés çà et là et une clôture de bois : voilà l'amalgame parfait pour se sentir bien chez soi!

Agrandir la photo +

 

Lire la suite de l'article sur le site de Pratico-Pratiques