Bouchées choco-orange Amiens Somme

Si simple et si beau! C'est le cadeau idéal pour offrir une gourmandise épatante sans avoir à faire des prouesses culinaires!

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Intermarché
(032) 244-6875
495 rue Abbeville
Amiens, Somme
 
Europa Discount
(032) 244-5871
rue Terral
Amiens, Somme
 
Carrefour
(032) 266-2560
rte Doullens
Amiens, Somme
 
Géant Hypermarché
(032) 238-3800
rte St Quentin
Amiens, Somme
 
Le Mutant
(032) 244-9561
3 rue Saveuse
Amiens, Somme
 
Carrefour Market
(032) 291-0738
22 Bis rue Gén Leclerc
Amiens, Somme
 
C.D.M Astériv (SARL)
(032) 252-2662
rue Le Gréco
Amiens, Somme
 
Le Mutant
(032) 244-9561
3 rue Saveuse
Amiens, Somme
 
Carrefour Market
(032) 291-0738
22 Bis rue Gén Leclerc
Amiens, Somme
 
Carrefour
(032) 266-2560
rte Doullens
Amiens, Somme
 

Bouchées choco-orange

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Quantité : 8 portions

Ingrédients :
5 tablettes de chocolat noir à l’orange de 100 g chacune (de type Lindt)
3 tablettes de chocolat blanc de 100 g chacune
60 ml (4 c. à soupe) d’écorces d’orange confites, coupées en petits morceaux

Préparation :

  • 1Faire fondre le chocolat noir au micro-ondes ou dans un bain-marie.
  • 2Faire de même avec le chocolat blanc.
  • 3Sur une plaque munie d’une feuille de papier parchemin, verser une bande de chocolat noir en dessinant un zigzag.
  • 4Verser le chocolat blanc dans les creux formés par les lignes.
  • 5Secouer la plaque afin d’étendre légèrement les chocolats sur la surface.
  • 6Les deux chocolats peuvent même se chevaucher.
  • 7À l’aide d’une brochette en bambou, exécuter des mouvements en spirale de gauche à droite et de bas en haut jusqu’à l’obtention de l’effet désiré.
  • 8Parsemer d’écorces d’orange confites.
  • 9Réfrigérer environ une heure.
  • 10Lorsque le chocolat est bien ferme, le briser en morceaux.
  • 11Dans des contenants hermétiques, ces bouchées se conservent de sept à dix jours à la température ambiante.

Lire la suite de l'article sur le site de Pratico-Pratiques