Bande à part Chaumont Haute-Marne

On se croirait en présence d'un papier peint, mais seule la peinture est en cause!

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Girardot Yann
(097) 937-6542
17 rue Jardiniers
Chaumont, Haute-Marne
 
Les Maisons Champenoises
(032) 503-1763
10 rue 21ème rue I C
Chaumont, Haute-Marne
 
Maisons Babeau-Seguin
(032) 502-0290
2 rue Vinaigrier
Chaumont, Haute-Marne
 
Maisons Babeau-Seguin
(032) 502-0290
2 rue Vinaigrier
Chaumont, Haute-Marne
 
Ateliers Bois et Cie
(032) 503-7521
route Brottes
Chaumont, Haute-Marne
 
Maisons d'en France Sud Champagne
(032) 503-7146
85 rue victoire de la Marne
Chaumont, Haute-Marne
 
Ateliers Bois et Cie
(032) 503-7521
route Brottes
Chaumont, Haute-Marne
 
Les Maisons Champenoises
(032) 503-1763
10 rue 21ème rue I C
Chaumont, Haute-Marne
 
Maisons d'en France Sud Champagne
(032) 503-7146
85 rue victoire de la Marne
Chaumont, Haute-Marne
 
Girardot Yann
(097) 937-6542
17 rue Jardiniers
Chaumont, Haute-Marne
 

Bande à part - Décoration

Bande à part

Mots-clés : Meuble-lavabo Miroir Peinture Porte-serviette Salle d'eau Vert Vert pâle Vert-kaki

Pauvres salles d'eau... Par souci d'économie, on y laisse fréquemment régner des décors peu invitants. Cette métamorphose radicale dément sur-le-champ l'idée qu'il faut dépenser une fortune pour les revigorer. Rayée de la tête aux pieds, la pièce est complètement transformée. Deux teintes de vert se disputent les lieux, arbitrées d'un trait blanc. En plus d'insuffler du caractère à la pièce, ces rayures verticales créent l'illusion d'allonger les murs.

Les couleurs utilisées pour peindre ce décor sont "Mousse délicate" No N32D et "Feuille de laurier" No N34D (rayures foncées), de marque Debbie Travis.

Éditions Pratico-PratiquesAprès

Éditions Pratico-PratiquesAgrandir la photo +

Après

Éditions Pratico-PratiquesAvant

Éditions Pratico-PratiquesAgrandir la photo +

Avant

L'ancien décor ressemblait à celui de bien des salles d’eau. Dans cet environnement terne, on ne faisait que passer. Dorénavant, les occupants pourront profiter des lieux sans tenter d’oublier sa mine tristounette.

 

Lire la suite de l'article sur le site de Pratico-Pratiques