Antipasti d'artichauts aux herbes fraîches Toulouse Haute-Garonne

Ces hors-d'oeuvre venus d'Italie ont le chic de mettre en appétit. L'union heureuse du miel, du jus de citron et des fines herbes enveloppe avec délice les fonds et les coeurs d'artichauts. Parfait pour émoustiller les sens, apéritif en main.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Monop Toulouse Métro
(056) 113-5160
16 all Jean Jaurès
Toulouse, Haute-Garonne
 
Cocci Market
(053) 440-7365
35 rue Matabiau
Toulouse, Haute-Garonne
 
Marché Plus Bernardis
(056) 143-9550
306 rte Seysses
Toulouse, Haute-Garonne
 
Monop Toulouse Métro
(056) 113-5160
16 all Jean Jaurès
Toulouse, Haute-Garonne
 
Marché Plus
(056) 147-5986
81 av Minimes
Toulouse, Haute-Garonne
 
Carrefour Market
(053) 431-1400
11 grande rue St Michel
Toulouse, Haute-Garonne
 
Eurasie
(055) 650-8675
10 avenue de Tourville angle du docteurue Jean Vincent
Bordeaux
 
Auchan
(056) 126-7300
92 chem Gabardie
Toulouse, Haute-Garonne
 
Cocci Market
(053) 440-7365
35 rue Matabiau
Toulouse, Haute-Garonne
 
Carrefour market Sa Ferrari (Sa) Franchisé indépendant
(056) 143-8490
138 Bis route Seysses
Toulouse, Haute-Garonne
 

Antipasti d'artichauts aux herbes fraîches

Temps de préparation : 8 minutes
Quantité : 4 portions

Ingrédients :
1 boîte de fonds d’artichaut
1 boîte de coeurs d’artichaut
15 ml (1 c. à soupe) de miel
Jus d’un citron
15 ml (1 c. à soupe) de persil haché
15 ml (1 c. à soupe) de ciboulette hachée
15 ml (1 c. à soupe) de basilic haché
5 ml (1 c. à thé) de poivre concassé
5 ml (1 c. à thé) de poivre rose
Sel au goût
30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
1 oignon rouge haché

Préparation :

  • 1Couper les fonds et les coeurs d’artichaut en quatre. Les laisser bien égoutter.
  • 2Mélanger le miel, le jus de citron et les fines herbes.
  • 3Assaisonner avec les poivres et le sel.
  • 4Verser et fouetter constamment l’huile afin d’obtenir une vinaigrette homogène.
  • 5Incorporer les artichauts et l’oignon en remuant doucement.

Lire la suite de l'article sur le site de Pratico-Pratiques