Alternanthéra dentée 'Brazilian Red Hots' Besançon Doubs

Cette magnifique plante annuelle à feuillage hautement coloré fait partie des Exceptionnelles 2010! Toutes les informations utiles dans cet article.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
EXODTROPIC
(038) 162-5840
69 Rue Battant
BESANCON, Doubs

Données fournies par:
City Plantes
(038) 121-2415
32 Rue Dole
Besançon, Doubs

Données fournies par:
MAUVAIS
(097) 952-1865
32 Rue Dole
Besançon, Doubs

Données fournies par:
LISADOU SAS
(038) 155-4724
5 Rue de l'industrie
Saone, Doubs

Données fournies par:
IRIS FLOR
(038) 186-7957
23 Route Besançon
Tarcenay, Doubs

Données fournies par:
SCI MAUVAIS MONIN
(097) 952-1865
3 Rue Dole
Besancon, Doubs

Données fournies par:
LBA Sarl
(038) 188-4799
46 Avenue Léo Lagrange
Besançon, Doubs

Données fournies par:
Jardinerie de la Combe
(038) 151-3081
2 Rue Sources
Ecole Valentin, Doubs

Données fournies par:
DUCHESNE VIVE LE JARDIN ECOLE VALENTIN
(038) 185-0112
2 Rue Sources
ECOLE VALENTIN, Doubs

Données fournies par:
Lisadou SAS
(038) 157-1828
Lieu-dit Au Malade
Ornans, Doubs

Données fournies par:
Données fournies par:

Alternanthéra dentée 'Brazilian Red Hots'

Type de plante : Annuelles

Description :

Cette magnifique plante annuelle à feuillage hautement coloré fait partie des Exceptionnelles 2010! Le feuillage est teinté de pourpre et de rose fuchsia. L'alternanthéra est une plante habituellement utilisée en mosaïculture. Ici, il s'agit véritablement d'une plante vedette, à cultiver seule ou en mélange avec des annuelles à fleurs. Les couleurs du feuillage s'intensifient au plein soleil. Floraison discrète et peu intéressante. Photo: Claude Vallée.

Utilisation : Contenant, Massif, Plate-bande

Nom latin : Alternanthera brasiliana 'Brazilian Red Hots'

Sol : Moyennement riche et drainé. Tolère les sols secs.

Zone : Non rustique

Hauteur : 15 à 30 cm

Espacement : 30 cm

Couleur de floraison :

Période de floraison :

Ensoleillement : Soleil, Mi-ombre

 
 

Lire la suite de l'article sur le site de Pratico-Pratiques